De nos jours, les gens aiment être bien renseignés lorsqu’il est question de placer leur argent. Ils désirent connaître les avantages et les inconvénients des divers véhicules de placement qui leur sont offerts afin de faire le meilleur choix possible pour eux et pour leur famille.

Bien qu’il existe d’autres façons que le FERR de transformer son REER en revenus (rentes fixes à 90 ans, rentes viagères) ce véhicule est de loin le plus populaire et le plus souple.

Qu’est-ce qu’un FERR?

 

Le fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) est en quelque sorte un prolongement du régime enregistré d’épargne-retraite (REER). Les composantes de ce dernier peuvent être les mêmes que le REER, bien que parfois, une stratégie plus conservatrice est de mise afin d’assurer la distribution de revenus réguliers à long terme.

Y a-t-il un montant minimum que l’on doit retirer chaque année?

 

Généralement, le FERR prend forme à 71 ans, à moins d’avoir besoin de revenus réguliers avant. Contrairement à la croyance populaire, aucun retrait n’est obligatoire dans l’année du 71e anniversaire. L’année suivante, le retrait est obligatoire et il est basé sur l’âge du client (ou de son conjoint plus jeune) et la valeur du compte au 31 décembre, tel que décrit dans le tableau suivant.

Les caractéristiques

 

  • Le client conserve la gestion du capital
  • La possibilité de modifier les retraits selon les besoins
  • La valeur successorale assurée
  • Le retrait minimum obligatoire (l’âge du conjoint peut être choisi pour déterminer
    ce retrait)
  • À partir de 65 ans, le retrait donne droit au crédit pour revenus de pension (à moins d’avoir déjà une rente de retraite provenant d’un ex-employeur) et la possibilité de fractionner le revenu (fractionnement fiscal uniquement)

Un inconvénient

 

La souplesse du FERR peut également comporte un certain danger, soit de voir fondre le capital rapidement en début de retraite, par la facilité des retraits et le fait qu’il n’y ait aucun maximum.

 

Sources :
Bel Âge
Agence du revenu du Canada
UQTR

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *