Menu

Finalement, combien doit-on mettre de côté pour la retraite?

Finalement, combien doit-on mettre de côté pour la retraite?

Lorsque vient le temps de discuter de solutions financières à long terme, en vue de concrétiser ses projets, on se fait souvent dire : «Économiser le plus tôt possible, c’est la clé» ou encore «Mettre 10% de son salaire annuel de côté, c’est la base». Bien que ces répliques soient prévisibles, on ne peut les ignorer. Cependant, un ensemble de facteurs est à considérer pour arriver à ses fins.

Chaque personne possède son train de vie, sa situation familiale, son salaire… Pour pouvoir perpétuer ses habitudes et, voire même, les bonifier, il faut être en mesure de bien déterminer ses objectifs pour la retraite. Désirez-vous jouer au golf fréquemment? Souhaitez-vous vous prélasser sur une plage du Mexique tous les hivers? En moyenne, au Québec, on estime que 70% de son salaire annuel brut est nécessaire pour conserver un rythme de vie semblable à celui que l’on possède en travaillant.

Ce n’est pas un mythe, l’épargne reste et restera la clé du succès. Plus tôt vous pouvez économiser, le mieux ce sera. Plusieurs véhicules respectant votre profil sont mis à votre disposition. Combinées à une stratégie globale en solutions financières, ces recommandations seront assurément rentables.

En somme, le meilleur moyen pour planifier sa retraite est de se doter d’un plan, autrement dit d’un budget, qui suggèrera des réflexes d’épargne à adopter. Avoir accès à l’expertise d’un conseiller vous permet également de jouir de conseils adaptés à votre réalité et d’accéder à la retraite dont vous rêvez.